Pour toutes demandes, contactez-nous par téléphone : +33 767275866 ou par mail : support@mmt-avocats.fr  

Évaluation des actifs immatériels : méthodes et pratiques courantes

Évaluation des actifs immatériels : méthodes et pratiques courantes

Savez-vous comment évaluer les actifs immatériels de votre entreprise ? Aujourd’hui, dans le monde numérique dans lequel nous évoluons, la valeur de votre entreprise ne se résume pas uniquement à ses biens tangibles. Les actifs immatériels jouent un rôle essentiel dans la détermination de la santé financière et de la valeur de votre entreprise.

Mais comment les évaluer de manière efficace et précise ? C’est ce que nous allons explorer dans cet article.

Qu’est-ce que des actifs immatériels ?

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il est important de définir ce que sont les actifs immatériels. Contrairement aux actifs tangibles, tels que les équipements ou les biens immobiliers, les actifs immatériels sont des éléments incorporels de votre entreprise qui ne peuvent pas être physiquement touchés. Ils constituent votre patrimoine immatériel.

Voici une liste non-exhaustive des actifs incorporels possibles :

  • la propriété intellectuelle : les brevets, les marques déposées, les droits d’auteur, les dessins et les modèles industriels, les savoir-faire, et les secrets commerciaux.
  • Le capital humain : les compétences et l’expertise des employés, l’expérience professionnelle, la formation et les connaissances spécifiques, et la capacité d’innovation et de créativité.
  • La réputation de la marque : la notoriété de la marque, l’image de marque, la perception de la qualité des produits ou des services, la relation clientèle et la fidélité à la marque.
  • Les bases de données et les informations : les données sur les clients (CRM), les données sur les produits ou les services, les données de marché et les analyses, et les informations financières et commerciales.
  • Les relations d’affaires : les partenariats stratégiques, le réseau professionnel, les alliances commerciales ou les relations avec les fournisseurs ou les clients.
  • Le contenu créatif et intellectuel : le contenu éditorial (articles, vidéos, …), les œuvres artistiques, les conceptions graphiques et visuelles, les logiciels et les applications développées en interne.
  • La technologie et les systèmes d’information : les logiciels propriétaires, les applications personnalisées, les systèmes informatiques intégrés, et les plateformes de gestion de contenu (CMS).

En somme, les actifs immatériels sont la toile invisible (les biens intangibles) sur laquelle repose le succès de votre entreprise en ligne.

Quelles sont les deux méthodes de calcul d’actif immatériel ?

Pour calculer vos actifs immatériels, il existe deux méthodes qui sont : la méthode soustractive et la méthode de valorisation additive.

La méthode soustractive d’actifs immatériels

La première méthode de calcul d’actif immatériel est la méthode soustractive.

Elle consiste à calculer l’écart entre la valeur de marché et la valeur comptable de l’entreprise. Cette approche est relativement simple si votre entreprise est cotée en bourse, car vous avez accès à des données de valorisation publiques.

Cependant, cette méthode est souvent imprécise, car elle ne fournit pas de détails sur la composition spécifique de vos actifs immatériels. De plus, elle ne prend pas en compte la nature spéculative et fluctuante de la valeur de marché.

La méthode de valorisation additive

La deuxième méthode, la méthode de valorisation additive, est souvent considérée comme plus précise.

Cette approche consiste à estimer la valeur de chaque actif immatériel individuellement, puis à les additionner pour obtenir la valeur totale de votre entreprise sur le marché.

Une méthode recommandée pour cela est celle développée par Alan Fustec & Bernard Marois dans leur livre « Valoriser le capital immatériel ». Ils recommandent un découpage précis du capital immatériel en 7 catégories :

  • le capital clients,
  • le capital humain,
  • le capital de savoir (ou capital intellectuel),
  • le capital de marques,
  • le capital organisationnel,
  • le capital fournisseurs
  • et le système d’information.

Cette approche permet une évaluation plus détaillée et précise de vos actifs immatériels.

Bonnes pratiques pour la gestion des actifs immatériels

Maintenant que nous avons examiné les méthodes d’évaluation des actifs immatériels, il est également essentiel de mettre en place des bonnes pratiques pour les gérer efficacement.

Protéger votre propriété intellectuelle

La première étape consiste à protéger votre propriété intellectuelle, qui est souvent l’un des actifs intangibles les plus précieux de votre entreprise. Cela peut être accompli en :

  • déposant des brevets pour vos inventions uniques,
  • enregistrant des marques pour protéger votre identité visuelle, votre nom et votre image de marque,
  • ainsi qu’en obtenant des droits d’auteur pour votre contenu créatif, qu’il s’agisse de textes, d’images, de vidéos ou de logiciels.

Mettre en place des politiques de confidentialité et de sécurité des données

En plus de la protection légale de vos actifs immatériels, il est capital de mettre en place des politiques de confidentialité et de sécurité des données robustes pour protéger les informations sensibles de votre entreprise, ainsi que celles de vos clients.

Cela peut inclure des mesures telles que :

  • le cryptage des données,
  • l’accès restreint aux informations sensibles,
  • la formation des employés sur la sécurité informatique et la conformité aux réglementations en matière de protection des données telles que le RGPD.
Évaluation des actifs immatériels : méthodes et pratiques courantes

Développer et maintenir une culture d’entreprise

Par ailleurs, le développement et le maintien d’une culture d’entreprise axée sur le capital humain et l’innovation sont également des éléments clés de la gestion des actifs immatériels.

Cela implique de :

  • reconnaître et de valoriser les compétences et les contributions de vos employés,
  • favoriser un environnement de travail collaboratif et stimulant,
  • et d’encourager la créativité et l’innovation à tous les niveaux de l’organisation.

En investissant dans le développement professionnel de vos employés et en favorisant une culture de partage des connaissances et de l’apprentissage continu, vous pouvez stimuler la croissance et la compétitivité de votre entreprise à long terme.

Ainsi, l’évaluation des actifs immatériels est une étape importante dans la gestion financière de votre entreprise en ligne. En comprenant la valeur de votre capital immatériel, vous pouvez prendre des décisions stratégiques éclairées pour le développement et la croissance de votre activité. Si vous avez des questions ou si vous souhaitez obtenir de l’aide pour évaluer vos actifs immatériels, n’hésitez pas à nous consulter par téléphone : +33 767275866 ou par mail : support@mmt-avocats.fr.

Avez-vous évalué les actifs incorporels de votre entreprise ? Dites-le-nous dans les commentaires 👇🏻.

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *